acces

Offre et débouchés de matières organiques dans le Bas-Rhin

La matière organique a tendance à baisser ces dernières années dans les terres agricoles en général, et dans les sols alsaciens en particulier. Ceci est particulièrement visible dans les collines limoneuses où des coulées d'eau boueuses et des incidents érosifs se produisent.

Ces pertes de matières organiques des sols entrainent une baisse de leur fertilité, une dégradation de leur structure et une battance des sols…

Parallèlement à ces pertes en humus, de nombreux produits organiques sont proposés aux agriculteurs, au-delà des productions de l’exploitation elle-même (des effluents d’élevage notamment ou des composts).

Afin d'informer les agriculteurs utilisateurs de Produits Résiduaires Organiques (boues, déjections animales, composts, ...) une série de trois fiches conseil a été élaborée au sein de la Mission Déchets et Matières Organiques en collaboration avec le service du Conseil Départemental du Bas-Rhin :

Diagnostics de sols en agriculture, codification des observations sur le terrain et analyse de plusieurs scénarios de bilan humique, notamment pour des projets de méthanisation

Ce travail se penche sur la codification des observations de sols avec plusieurs méthodes compilées, afin d’améliorer la fiche de description terrain. Des pratiques culturales améliorantes ont été listées suite au diagnostic. Cette étude compare en bilan carbone différentes pratiques culturales (rotations, travail du sol, apports organiques résiduaires, couverts végétaux,…) avec des scénarios céréaliers, élevages, méthanisations ou encore agriculture de conservation. L’étude des différences entre le modèle réglementaire allemand et le bilan humique avec le logiciel Simeos-AMG a été réalisée. Les résultats des simulations montrent que les scénarios les plus favorables correspondent à ceux avec apport de fumier et réduction du travail du sol. Au contraire les scénarios avec des exportations importantes de résidus de cultures et apport de lisier sont peu favorables. La valeur initiale en carbone organique et le type de sol jouent un rôle majeur dans les résultats des bilans humiques.  

Rapport de stage d'Aurélie Scherer,
Université de Bourgogne, Master Sciences de l'Environnement,
CA Alsace, Service environnement, MDMO

Analyse de la filière d'épandage de déchets organiques dans le Bas-Rhin : état actuel et étude de nouvelles possibilités d'épandage

Afin de mieux appréhender les besoins des agriculteurs en produits organiques et d'augmenter la valorisation locale des boues d'épuration, cette étude a pour objectif d'analyser la production et l'épandage des produits résiduels organiques (PRO) dans le Bas-Rhin, ainsi que de caractériser des teneurs en matières organiques dans les sols.

Son auteur, Alix Barthez, élève de l'Institut Supérieur d'Agriculture et d'Agroalimentaire Rhône-Alpes a obtenu en 2015 un prix de la Fondation Xavier Bernard pour la qualité de son mémoire de fin d'études.

Mise à jour le 08/08/2016.

Contacts | Mentions légales |  Coordonnées    |  RSS